L’OMM, lauréate du prix LUI Che Woo en reconnaissance de sa mission de protection de la sécurité publique

L’OMM, lauréate du prix LUI Che Woo en reconnaissance de sa mission de protection de la sécurité publique

Tags:
OMM
3

Publié

3 octobre 2018
Press Release Number:
03102018

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) s’est vu décerner le prix LUI Che Woo 2018, dans la catégorie Amélioration du bien-être de l’humanité, pour son rôle dans les domaines de l’amélioration des prévisions météorologiques et des alertes aux catastrophes et de la protection de la sécurité publique.

Le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, qui a reçu le prix, dans la sous‑catégorie thématique « Atténuation des conséquences des catastrophes naturelle», lors d’une cérémonie organisée à Hong Kong, Chine, présentera un exposé public le 4 octobre. Dans la justification de l’octroi du prix, l’OMM est saluée pour ses efforts soutenus «grâce auxquels le nombre de victimes dues à des phénomènes extrêmes liés au temps, au climat et à l’eau a été réduit d’un facteur 10 à l’échelle du globe au cours des 50 dernières années».

«L’OMM partage la même philosophie et la même vision de l’avenir que le prix LUI Che Woo. Elle estime qu’il convient non seulement de bâtir un monde meilleur, mais également de surmonter les difficultés et de promouvoir la sagesse et l’altruisme. Elle sert de modèle dans son domaine et sa contribution au monde entier est considérable, inspirant toujours plus de gens à participer et à bâtir l’avenir ensemble. C’est un véritable honneur pour nous d’accueillir le Secrétaire général de l’OMM en personne ce soir pour lui remettre le prix» a déclaré Lui Che Woo, fondateur du prix éponyme.

«Nous sommes particulièrement honorés de recevoir le prix LUI Che Woo pour les efforts déployés depuis longtemps par l’Organisation en vue de diminuer les pertes dues à des phénomènes météorologiques, climatiques et hydrologiques extrêmes. Depuis toujours, notre priorité absolue est d’aider nos Membres à relever les défis posés par le temps, le climat et l’eau. Grâce au prix LUI Che Woo, nous serons mieux à même de partager nos connaissances spécialisées et d’apporter notre aide si précieuse à ceux qui en ont besoin» a déclaré M. Taalas.

Chaque récipiendaire reçoit un montant de HK$20 millions (soit environ US$2,56 millions), un certificat et un buste commémoratif. Chaque prix est attribué à un seul lauréat, qui peut être soit une personne soit une organisation.

L’OMM définit des normes mondiales et met en place le cadre de la coopération internationale qui permet à ses 191 États et territoires Membres d’améliorer la surveillance et la prévision des aléas météorologiques à l’échelle mondiale, ainsi que la diffusion d’informations à leur sujet.

«Des conditions météorologiques extrêmes, dont des températures record, des vagues de chaleur, des épisodes de sécheresse et des précipitations aux conséquences désastreuses, ont marqué les neuf premiers mois de 2018. Ces conditions, qui ont eu des répercussions à grande échelle sur la santé humaine, l’agriculture, les écosystèmes et les infrastructures, sont à l’origine d’incendies de forêt dévastateurs et d’un grave stress hydrique» a indiqué M. Taalas.

«Selon la tendance observée depuis le début de ce siècle, tout indique que 2018 figurera parmi les années les plus chaudes jamais enregistrées. Les indicateurs du changement climatique, tels que l’augmentation de la concentration des gaz à effet de serre, la diminution de la glace de mer, l’élévation du niveau de la mer et l’acidification de l’océan, n’ont manifesté aucun signe de fléchissement. Le changement climatique est l’un des défis qui caractérisent notre époque» a-t-il ajouté.

«Heureusement, les mesures plus ambitieuses pour faire face aux changements climatiques et renforcer les capacités d’adaptation gagnent du terrain» a ajouté M. Taalas.

L’OMM joue un rôle essentiel à cet effet. L’Organisation, qui a son siège à Genève, fait progresser des initiatives visant à renforcer les systèmes d’alerte précoce multidangers et à appuyer les projets à plus grande échelle axés sur la prévention des catastrophes et l’adaptation aux changements climatiques, dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

«Le typhon Mangkhut témoigne bien de l’ampleur du défi posé par les phénomènes extrêmes, mais également des progrès remarquables accomplis en matière de protection de la vie humaine» a indiqué M. Taalas.

Mangkhut, qui est, pour l’instant, le cyclone tropical le plus intense de l’année 2018, a touché la côte méridionale de la Chine à la mi-septembre, après un passage dévastateur dans le nord des Philippines. L’Observatoire de Hong Kong a déclenché son alerte maximale, de niveau 10, qui a été maintenue pendant 10 heures. Le typhon s’est accompagné d’une surcote record de plus de 2 mètres à Hong Kong, qui a entraîné de graves inondations dans les zones côtières de faible élévation. Des vents extrêmement violents ont déraciné des arbres et brisé des vitres.

«L’Observatoire de Hong Kong a diffusé des alertes six jours à l’avance, déclenchant ainsi des mécanismes de gestion et d’intervention d’urgence. Grâce à la coordination des interventions, le nombre de blessés est faible et on ne déplore aucune victime» a souligné M. Taalas, lors de sa présentation à Hong Kong.

Créé par Lui Che Woo en 2015 et décerné tous les ans, le «prix LUI Che Woo pour la civilisation mondiale» est un prix novateur, intersectoriel et international, dont l’objectif est de faire progresser la civilisation mondiale et d’inciter les gens à bâtir un monde plus harmonieux. Son but est de reconnaître à leur juste valeur des personnes ou des organisations du monde entier pour leur contribution exceptionnelle, et de les honorer, en les encourageant à poursuivre leur action en vue d’atteindre les trois objectifs suivants: le développement durable dans le monde, l’amélioration du bien-être de l’humanité, et la promotion d’une énergie et d’un état d’esprit positifs.

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) est l’organisme des Nations Unies  qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l’eau.

 

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact avec Clare Nullis, attachée de presse (tél. port.: +41 (0)79 709 13 97; courriel: cnullis@wmo.int).

Share this page