Domaines d’action

Domaines d’action

Dans le cadre de son mandat dans les domaines de la météorologie, de la climatologie et de l’hydrologie, l’OMM s’attache à des sujets nombreux et variés: observations, échange d’informations, recherche, prévisions météorologiques, alertes précoces, développement des capacités, surveillance des gaz à effet de serre, prestation de services ciblés et bien d’autres.

Énergie

Les systèmes énergétiques sont le moteur du développement économique et social. Dans la plupart des domaines, l’énergie contribue de manière fondamentale au bien-être de l’homme: accès à l’eau, productivité agricole, santé, éducation, création d’emplois, viabilité de l’environnement, etc. Les investissements dans le secteur énergétique pèsent lourd dans le produit intérieur brut et la consommation d’énergie est responsable de la majorité des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique.

Environnement

La vie, sous toutes ses formes, dépend de l’état de notre planète. Or, les activités humaines sont une menace pour les systèmes en interaction étroite qui forment le milieu naturel, à savoir l’atmosphère, les océans, les cours d’eau, les terres émergées, la couverture de glace et la biosphère.

Aléas naturels et réduction des risques de catastrophe

On entend par «risque naturel» un phénomène violent ou extrême, d’origine météorologique ou climatique, qui peut se déclencher en n’importe quel point de la planète, même si certaines régions sont plus exposées que d’autres à tel ou tel risque. S’il entraîne en outre des pertes en vies humaines et la destruction de moyens d’existence, on parle alors de catastrophe naturelle.

Océans

L’OMM œuvre pour la protection du milieu marin et la gestion efficace des ressources marines en recueillant et en diffusant, en temps opportun, des données relatives à la météorologie maritime et à l’océanographie.

Régions polaires et de haute montagne

Il paraît désormais évident que ces changements témoignent des effets des activités humaines dans le monde et qu’ils auront des répercussions profondes sur l’ensemble de la société s’ils viennent à perdurer. La vulnérabilité des régions polaires est de plus en plus perçue comme un problème de dimension mondiale.

Santé publique

La santé et le bien-être des individus et des communautés sont étroitement liés aux conditions météorologiques et climatiques. Par l’intermédiaire de ses Membres, l’OMM fournit au secteur de la santé publique des services météorologiques et climatologiques. En 2014, elle a également créé, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), un Bureau commun pour le climat et la santé, qu’elle héberge dans ses locaux.

Urbanisation – Mégapoles

Les zones urbaines concentrent près de 3,5 milliards d’habitants. Selon les projections, ce chiffre atteindra 6,3 milliards d’ici 2050, soit plus de 70 % de la population mondiale contre 50 % aujourd’hui. Les villes sont des centres de créativité et d’essor économique, mais elles sont également confrontées à de nombreux défis environnementaux, principalement liés à la pollution atmosphérique et aux risques d’origine météorologique, climatique et hydrologique. 

Sujets susceptibles de vous intéresser