Articles par thème

Bulletin nº

Le rapport du Forum économique mondiale paru en 2019 sur les risques mondiaux énumère les dangers les plus graves et les plus probables qui pèsent sur l’humanité – tous concernent le temps, le climat, l’eau et l’environnement, qui sont au cœur des activités de l’OMM. Les citoyens, les populations, les sociétés et les partenaires internationaux pour le développement comptent sur l’OMM pour fournir les données, connaissances et services les plus utiles...

Bulletin nº

Pavel Kabat occupe depuis l’automne 2018 le nouveau poste de scientifique en chef et directeur du Département de la recherche à l’OMM. En cette qualité, il fixera l’orientation stratégique globale des travaux scientifiques de l’Organisation ainsi que les activités de recherche sous-jacentes, incluant le Programme mondial de recherche sur le climat, le Programme mondial de recherche sur la prévision du temps et la Veille de l’atmosphère globale, qui permettent de...

Bulletin nº

La prévision du temps et la prévision du climat ont toujours été nettement séparées, bien qu’elles recourent à des outils numériques similaires. Prévoir le temps est essentiellement un problème de conditions initiales de l’atmosphère, qui consiste à anticiper les conditions météorologiques avec un délai d’anticipation de quelques heures à deux semaines environ. Prévoir le climat est un problème de conditions aux limites, qui consiste à anticiper les fluctuations climatiques moyennes...

Bulletin nº

L’expansion spectaculaire des technologies de la communication a créé de nombreux débouchés pour les entreprises chinoises qui procurent des services météorologiques. L’Administration météorologique chinoise (CMA) a jugé important d’établir sans tarder des relations avec celles-ci dans le but de restructurer et de rationaliser le domaine. Elle a étudié en 2015 les possibilités d’associer le Service national à des sociétés privées en vue d’étendre les connaissances et les compétences de la...

Bulletin nº

Depuis la parution en 1990 du premier Rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), des dizaines de milliers de chercheurs ont uni leurs forces afin de démontrer par la science que le climat de la Terre évolue et que la majorité des changements observés sont dus aux activités humaines. Il n’était jamais arrivé qu’un si grand nombre de scientifiques soient prêts à coordonner leur action et...

Bulletin nº

On ne peut pas changer le temps, même si on aimerait souvent pouvoir le faire.

Les phénomènes météorologiques à fort impact sont à l’origine de la plupart des catastrophes qui affectent des millions de personnes et provoquent des milliards de dollars É.‑U. de dégâts matériels chaque année dans le monde. En 2018, le nombre de décès causés par les catastrophes naturelles – 10 000 environ – était nettement inférieur à la moyenne annuelle du siècle,...

Bulletin nº

Le climat de la Terre n’a jamais été constant, sa caractéristique fondamentale est de présenter des variations et des changements de grande ampleur dans le temps et dans l’espace qui créent souvent des conditions extrêmes. Il est manifeste toutefois qu’un réchauffement d’origine anthropique survient depuis un siècle à un rythme inégalé. Les conséquences de cette tendance – fréquence et intensité accrues des phénomènes extrêmes – avivent l’inquiétude suscitée par l’exposition de populations...

Eau
Bulletin nº

L’eau permet la vie, soutient le développement durable et subit l’une des pires menaces mondiales. Les crues et les sécheresses sont des risques courants. Elles méritent cependant qu’on s’y attarde car la pénurie et la mauvaise gestion de l’eau, dans les bassins transfrontières notamment, sont des sources de conflit. L’eau peut accentuer les facteurs de perturbation sociétaux et environnementaux, économiques et financiers. Pourtant, le cycle complexe qu’elle parcourt dans le...

Bulletin nº

La grande majorité des catastrophes ont une origine hydrométéorologique. Le temps, le climat et l’eau influent sur la société et sur tous les secteurs socio-économiques. Selon une étude réalisée par le Centre de recherche sur l’épidémiologie des désastres et le Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes, 91 % des 7 255 catastrophes inscrites dans la base de données internationale sur les catastrophes 1998–2017 sont associées à des conditions hydrométéorologiques....

Bulletin nº

Les systèmes d’alerte précoce aident la société à se préparer et à réagir aux différents types de catastrophes, dont celles qui sont associées à des aléas hydrométéorologiques. Ils sauvent des vies et minimisent les répercussions sur l’économie et l’environnement. Plusieurs initiatives internationales d’échelle régionale et mondiale s’intéressent à l’alerte précoce. Le Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015–2030 énonce expressément la nécessité d’«améliorer nettement,...