Articles par numéro

Articles par numéro

L’Institut de recherche et de formation professionnelle en météorologie est une branche du Service météorologique kenyan, à Nairobi, et un Centre régional de formation professionnelle agréé par l’OMM. Il offre aux pays anglophones d’Afrique une formation et des activités de renforcement des capacités en météorologie, en hydrologie opérationnelle et dans les sciences connexes. À la demande de l’OMM, l’Institut a élaboré un cours sur l’entretien et l’étalonnage des instruments qui...

L’atelier sur l’amélioration des services climatologiques destinés aux agriculteurs en Afrique et en Asie du Sud, qui s’est tenu en Ouganda du 20 au 22 avril, a abouti à l’adoption de la Déclaration de Kampala, laquelle établit le Réseau régional des agriculteurs d’Afrique et d’Asie du Sud (RENOFASA). La mise en place de ce réseau contribuera à renforcer la coopération et à faciliter la fourniture d’informations et services météorologiques et climatologiques aux...

MeteoWorld

L'OMM a le plaisir d'annoncer le lancement de la publication intitulée «Multi-Hazard Early Warning Systems (MHEWS): A Checklist» (Systèmes d'alerte précoce multidanger: liste récapitulative). Réalisée par les partenaires du Réseau international sur les systèmes d'alerte précoce multidanger (IN-MHEWS), cette publication est l'un des résultats majeurs de la première Conférence sur les systèmes d'alerte précoce multidanger organisée à Cancún (Mexique) en mai 2017.

MeteoWorld

La phase de démonstration du centre climatologique régional (CCR) en réseau de l'Asie du Sud-Est, qui a démarré le 7 novembre 2017, a ouvert la voie à des services et à des produits climatologiques saisonniers qui seront utiles aux SMHN de la région.

MeteoWorld

En décembre 2017, le Niger a publié son premier Bulletin climat & santé, réalisé par le groupe pluridisciplinaire climat et santé. Parrainé par le projet intitulé «Des services climatologiques pour une résilience accrue dans le Sahel», initiative relevant du Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC) et financée par l'Agence des États‑Unis pour le développement international (USAID), le Bulletin offre au secteur de la santé un produit climatologique collaboratif.

MeteoWorld

Selon les estimations, la production céréalière du Sénégal a augmenté de 20 % entre 2016 et 2017. Les experts s'efforceront de déterminer au cours des prochaines années dans quelle mesure les services climatologiques ont contribué à cette amélioration, les autorités nationales ayant la volonté d'intensifier les services climatologiques dans le pays.

MeteoWorld

Le Conseil régional VI (Europe) de l'OMM s'est réuni à Genève du 7 au 9 février afin de fixer ses priorités pour l'avenir et d'élire ses nouveaux président, vice-président et conseiller en hydrologie.

MeteoWorld

L'OMM et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont organisé ensemble à Bangkok, du 5 au 13 février, un stage de formation sur la qualité et la normalisation des données de radar météorologique. Il y a été question des difficultés communes que posent la surveillance et la prévision des conditions météorologiques extrêmes en Asie du Sud-Est, un grand nombre de SMHN de cette région ayant grandement besoin de renforcer leurs compétences techniques en matière de radars météorologiques.

MeteoWorld

Avec le soutien de l'OMM et de la Commission économique et sociale de l'ONU pour l'Asie occidentale (CESAO), la Ligue des États arabes (LEA) a organisé les 13 et 14 février au Caire une réunion du Comité technique et scientifique du Forum des États arabes sur l'évolution probable du climat (ArabCOF), suivie d'un stage de formation sur les tempêtes de sable et de poussière dans les pays arabes. Les participants à la réunion ont évoqué les aspects institutionnels, financiers et techniques des perspectives d'évolution du climat et formulé des décisions et des recommandations qui seront soumises au Comité permanent de météorologie de la LEA.

MeteoWorld

Le Secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas, a rencontré le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, António Guterres, et la Vice-Secrétaire générale, Amina Mohammed, le 6 mars au siège de l'ONU à New York. Les discussions ont porté sur des questions diverses en rapport avec le climat, notamment la Déclaration de l'OMM sur l'état du climat mondial en 2017 et la prestation de services météorologiques d'alerte précoce au Centre des Nations Unies pour les opérations et la gestion des crises, afin de faciliter la planification et les interventions d'urgence.