L'OMM s'inquiète de la décision concernant les fréquences radioélectriques

La course à la diffusion de la technologie 5G menace d'évincer d'autres technologies dépendantes des radiofréquences, notamment les précieux systèmes nationaux d'alerte précoce en cas de phénomènes météorologiques violents, ce qui suscite l'inquiétude de l'OMM. Les résultats de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR), qui s'est achevée le 22 novembre, en sont la preuve. Plus de 160 pays ont participé à cette conférence et se sont mis d'accord sur l'attribution de largeurs de bande du spectre radioélectrique mondial, ce qui a jeté une ombre sur l'avenir des systèmes d'observation de la Terre par satellite.

Les largeurs de bande du spectre radioélectrique étant une ressource limitée, l'émergence de technologies comme la 5G signifie que la demande dépasse maintenant l'offre. Les participants de la conférence ont convenu de protéger les bandes hyperfréquences qui soutiennent leurs systèmes vitaux d'alerte précoce en cas de phénomènes météorologiques violents, mais avec des dispositions limitées dans le temps, ce qui rend l'avenir de ces systèmes incertain.

«Cette décision de la CMR-19 risque de réduire considérablement l'exactitude des données recueillies dans cette bande de fréquences, ce qui compromettrait le fonctionnement des systèmes existants d'observation de la Terre par satellite, lesquels sont essentiels à toutes les activités de prévision et d'alerte météorologiques des services météorologiques nationaux», a déclaré M. Taalas dans une intervention écrite à cette conférence, organisée par l'Union internationale des télécommunications.

«Cette décision pourrait avoir des répercussions dans de nombreux domaines, notamment l'aviation, la navigation, la météorologie agricole et les alertes en cas d'événements extrêmes, ainsi que sur notre capacité commune de surveiller les changements climatiques à l'avenir», a-t-il précisé.

L’article complet peut être consulté à l’adresse: public.wmo.int/en/media/news/wmo-expresses-concern-about-radio-frequency-decision.

Share this page