Plus populaire

MeteoWorld

D’octobre 2016 à mars 2017, l’OMM a mis en œuvre un projet pilote de coordination SIGMET en Asie du Sud-Est, dans le prolongement d’un forum régional sur l’assistance météorologique à la sécurité aérienne tenu en 2015. Les SMHN des trois pays visés – Indonésie, Malaisie et Singapour, centres de veille météorologique pour les régions d’information de vol de Djakarta, Ujung Pandang, Kuala Lumpur, Kota Kinabalu et Singapour – ont pris activement part au projet. L’Observatoire de Hong Kong, Chine, et le Service météorologique japonais ont offert des outils en ligne afin d’aider les centres à réaliser les analyses et à assurer la coordination en temps réel, en exploitant au maximum les récentes images du satellite Himawari-8 et d’autres ressources.

MeteoWorld

L’objectif est d’aider à améliorer la prévision des phénomènes extrêmes dans la région. La première réunion du sous-projet, lancé en 2015 avec un financement d’amorçage offert par l’Administration météorologique coréenne, s’est déroulée à Abidjan (Côte d’Ivoire) du 4 au 8 septembre.

MeteoWorld

Un réseau de radiocommunication haute fréquence du type Chatty Beetles et Barrett garantit depuis juillet la diffusion des messages d’alerte météorologique, climatologique et autre entre les îles des Tuvalu disséminées dans le Pacifique. Le nouvel équipement a été fourni dans le cadre du projet de systèmes d’alerte précoce, avec l’appui du Programme d’action national d’adaptation. Il servira d’installation de secours en cas de panne des services principaux de télécommunications et d’accès Internet dans les régions souvent frappées par des catastrophes.

MeteoWorld

Un cours de deux semaines sur la météorologie urbaine et les services environnementaux et climatologiques a été offert en Malaisie cet été. Les participants, s’appuyant sur leurs connaissances théoriques et pratiques, ont analysé la façon dont les processus atmosphériques sont, et pourraient être, pris en compte par les instances nationales ou municipales et par les organismes de recherche. Ils ont également parlé de leur expérience dans certaines zones urbaines très chaudes ou froides, dans de très grandes villes et dans celles qui s’étendent le plus vite.

MeteoWorld

L’OMM a contribué à la création des forums régionaux sur l’évolution probable du climat (FREPC), qui élaborent et diffusent des évaluations consensuelles sur le climat attendu au cours de la saison à venir. Il en existe 19 aujourd’hui dans le monde. Pour souligner ces 20 années de succès, l’Organisation a voulu faire le point sur les forces et les faiblesses des FREPC et proposer certaines améliorations.

MeteoWorld

Depuis 1992, le Système mondial d’observation du climat (SMOC) recueille et met à la disposition de tous les utilisateurs potentiels les informations nécessaires à l’étude des questions climatiques. Cette fonction étant plus importante que jamais, une adaptation est en cours de sorte que le Système réponde à la demande grandissante de solides données climatologiques.

MeteoWorld

Le mois d’août a été marqué par l’inauguration du Bureau régional pour l’Asie-Pacifique, dont la mission est d’améliorer la coordination et d’étendre les services météorologiques offerts aux secteurs économiques en plein essor, tels les transports aériens et maritimes. Hébergé par le Service météorologique de Singapour, il sera le centre nerveux des programmes de l’OMM dans la région.

MeteoWorld

Au début de l’année, le Gouvernement du Canada a demandé à son Ministère de l’environnement et du changement climatique (ECCC) d’affecter 10 millions de dollars (7,5 millions de dollars É.‑U.) au renforcement des systèmes d’alerte précoce multidanger dans les petits États insulaires en développement (PEID) et dans les pays d’Asie du Sud-Est, en vue d’accroître la résilience à l’égard des phénomènes hydrométéorologiques à fort impact. Pour sa part, le fonds d’affectation spéciale multidonateur de l’Initiative sur les systèmes d’alerte précoce aux risques climatiques (CREWS) a alloué 2,5 millions de dollars É.‑U. au renforcement des services hydrométéorologiques et des systèmes d’alerte précoce dans le Pacifique.

MeteoWorld

Le quatrième cours en ligne pour les instructeurs s’est achevé au mois de juin. Il était organisé par le Bureau de l’enseignement et de la formation professionnelle de l’OMM au profit des Régions II (Asie) et V (Pacifique Sud-Ouest). Toutes les Régions ont ainsi bénéficié de cet enseignement, dispensé selon le cas en anglais, espagnol, français ou russe. À ce jour, plus de 150 personnes ont terminé la formation en ligne, grâce à une vingtaine d’animateurs provenant de 15 Membres de l’Organisation.

MeteoWorld

Alors que les pays se dotent de Plans nationaux d’adaptation, les SMHN ont la possibilité de soutenir le développement durable grâce aux avantages qui découlent des services climatologiques. De meilleures informations sur le temps, l’eau et le climat permettent de prendre dans les secteurs concernés des décisions éclairées qui génèrent de substantiels gains économiques tout en favorisant un développement durable (OMM, Banque mondiale, USAID, Dispositif mondial de réduction des effets des catastrophes et de relèvement, 2015). En plus de sauver des vies et de préserver des biens, ces informations aident à renforcer la sécurité, accroître la productivité agricole et améliorer l’accès à l’eau. L’élaboration de services climatologiques efficaces est un bon moyen de soutenir la prise de décisions dans de nombreux secteurs économiques et sociaux.